OBJECTIFS

  • Comprendre les situations d’exil des adolescents par une approche socio-typologique (profils et facteurs liés au parcours migratoire).
  • Repérer les besoins spécifiques liés à leurs projets d’intégration sociale, notamment en matière d’acculturation, de prise en compte des conséquences psychologiques éventuelles du déracinement et de régularisation administrative.
  • Repérer et connaitre les enjeux liés à l’acquisition de la majorité et les voies juridiques possibles de régularisation administrative.

CONTENU

Accueil, présentation de la formation, recueil des attentes.

Mineur Non Accompagné : présentation et définition

  • Définitions des termes et présentation des notions issues du droit des étrangers et des enfants.
  • Données chiffrées sur la situation française : répartition sur le territoire, pays de provenance, devenir.
  • Projets et stratégies migratoires : les raisons du départ, les parcours, les missions.

Interculturalité : freins et atouts

  • La dimension de projet.
  • la co évaluation et la co construction du projet.
  • les principes de réalité sociale, juridique et administrative confrontés à leurs représentations du monde occidental.
  • La dimension institutionnelle.
  • les nécessaires co-constructions et co-pilotages des projets éducatifs.
  • le collectif comme creuset institutionnel d’acculturation.
  • La dimension sociale et locale.
  • le partenariat avec les organismes de droit commun comme levier d’intégration.
  • La dimension psychologique liée au parcours migratoire.
  • les risques liés à l’exil et leurs impacts sur l’équilibre psychologique : la migration, la perte et le deuil, les situations traumatogènes.
    • le repérage de signes de souffrance immédiats et différés.
    • les pistes possibles d’accompagnement psychologique (ethnopsychiatrie, ethnopsychologie, équipes mobiles de soins psychiatriques, …).

La régularisation administrative comme point d’orgue de l’accompagnement

  • Enjeux transversaux de la régularisation : institutionnels, cliniques, et juridiques.
  • Le statut de réfugié : définition, acteurs et modalités d’attribution.
  • Les titres de séjours : définition, acteurs et modalités d’attribution.
  • Les voies de recours.

Bilan et évaluation à chaud de la formation. 

Modalités d'évaluation

  • En amont:

Quiz de positionnement

  • A chaud:

Questionnaire de satisfaction

  • A froid:

Évaluation à 3 mois de l’impact et de l’opérationnalisation des acquis formatifs

Méthodes pédagogiques

  • Apports théoriques
  • Étude de cas
  • Analyse des pratiques
  • Simulation en santé
  • Support de formation remis au stagiaire