Objectifs

  • Mieux appréhender les notions de changement de paradigme, de collaboration, coopération, co-construction.
  • Identifier les ressorts et l’intérêt de la coopération : dépassement de l’immédiateté et permanence dans le dispositif.
  • Élaborer  la coopération comme processus lié à l’implication des professionnels.
  • Comprendre pourquoi coopérer à moyen, long terme.
  • Savoir déterminer les préalables à la coopération interprofessionnelle.
  • Repérer les pluralités d’interprétations de la réalité : pluralités d’enjeux et de jeux stratégiques des acteurs et parties prenantes.
  • Savoir créer un dispositif contenant et facilitateur des débats.
  • Soutenir le débat la confrontation pour s’accorder sur un consensus ou une convergence.
  • Clarifier la notion d’autonomie des acteurs : confiance, évolutions des modalités d’intervention.
  • Clarifier le processus de décision.
  • Être en capacité d’associer les différents savoirs : experts, usagers, partenaires.

Déroulement de la formation

  • Présentation de situations concrètes dans leurs contextes.
  • Ébauche d’élaboration collective des problématiques.
  • Traduction collective des pratiques : comment je pose, j’analyse, je comprends une situation ?
  • Synthèse.
  • Reprise rapide des éléments essentiels de la journée précédente.
  • Stratégie décidée, individuellement, pour une pratique plus souple, plus confortable : comment je manage la situation ?
  • Prise de recul, mise en perspective de façon individuelle et collective.
  • Soutien à la transformation ou consolidation de la pratique.
  • Remise de documents, bilan de formation, évaluation “à chaud”.

Contenu

Repères et éléments de langage :

  • coopérer, coordonner, co-construire.
  • accepter la conflictualité, l’élaborer.
  • se repérer dans un contexte donné (interne et externe).
  • coopération et temporalité

La question du sens de l’action :

  • l’action collective : consensus ou convergence ?
  • la décision fait référence à ceux qui ont aidé à cette prise de décision.
  • coopération et style de management à tous les niveaux.
  • place de l’usager dans le processus de coopération.

La grille de lecture de l’organisation

  • prise de parole dans un groupe, place de chacun, réelle et symbolique.
  • coopération et engagement.

Modalités d'évaluation

  • En amont:

Quiz envoyé au stagiaire

  • A chaud:

Questionnaire rempli à l’issue de la session et debriefing

  • A froid:

Évaluation à 3 mois

Bilan

 

Méthodes pédagogiques

  • Présentation de chaque stagiaire en ciblant les questions ou remarques relatives à la coopération interprofessionnelle.
  • Remontées des pratiques (présentation de situations).
  • Traductions de ces pratiques au regard des problématiques de coopération.
  • À partir de ces retours d’expérience et de leur traduction :
    • identifier des points d’appui possibles (théoriques, expérientiels)
    • émettre des propositions d’action
  • Évaluation collective et individuelle des situations traitées.