Créé par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) en 2009 et effectif depuis le 1er janvier 2013, le Développement Professionnel Continue (DPC) est le nouveau dispositif de formation obligatoire des professionnels de santé. Il se substitue aux dispositifs règlementaires antérieurs à savoir la Formation Médicale Continue (FMC) et de l’Évaluation des Pratiques Professionnelles (EPP).

Le Développement Professionnel Continu a pour objectifs le maintien et l’actualisation des connaissances et des compétences ainsi que l’amélioration des pratiques. Il constitue une obligation pour l’ensemble des professionnels de santé, médicaux et paramédicaux, quels que soient leur statut, spécialité, temps de travail et lieu d’exercice.

Chaque professionnel de santé doit justifier, sur une période de trois ans, de son engagement dans une démarche de développement professionnel continu comportant des actions de formation continue, d’analyse, d’évaluation et d’amélioration de ses pratiques et de gestion des risques.

Un programme DPC répond à plusieurs critères, à savoir :

– être conforme à une orientation nationale ou régionale définie par le Ministère de la Santé ou par l’Agence Régionale de Santé (ARS) du lieu d’exercice du professionnel .
– comporter des méthodes et des modalités validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) .
– être mis en œuvre par un organisme enregistré par l’organisme gestionnaire du DPC (OGDPC) et évalué favorablement par une commission scientifique indépendante

Les organismes de DPC (ODPC) sont les seuls à pouvoir délivrer des programmes de DPC.

Le Ce.F est organisme de DPC depuis le 1er janvier 2013 pour les professionnels paramédicaux et assimilés : Aides-soignants, Auxiliaires de puériculture, Infirmiers (IDE, IBODE, IADE, IP), Masseurs-kinésithérapeutes, Pédicures-podologues, Ergothérapeutes, Psychomotriciens, Orthophonistes, Orthoptistes, Audioprothésistes, Opticiens-lunetiers, Prothésistes et orthésistes, Diététiciens, Manipulateurs d’électroradiologie, Techniciens de laboratoire médical.

Magali RODE, Chargée de développement des formations professionnelles continues (), et Clémence PETIT, Assistante des formations professionnelles continues (), sont à votre écoute pour vous préciser les modalités de mise en œuvre, publics concernés et prérequis d’accès aux formations et organiser avec vous la participation de vos salariés à ces actions.

Vous pouvez également nous contacter au 05 53 22 12 55 et par courriel

Le délai moyen d’accès à une formation continue, entre les premiers échanges informatifs et le début de la formation visée, est estimé à environ 3 mois.

LES TARIFS

Le tarif des actions DPC varie en fonction du format (intra/inter, action DPC, …), des thématiques, des modalités pédagogiques, … En intra, le tarif par journée se situe généralement entre 1000 et 1400 euros. En inter, le tarif par journée et par participant se situe généralement entre 200 et 300 euros.

Le Ce.F est Datadocké et certifié Qualiopi.

Quelques programmes DPC mis en œuvre par le Ce.F :

“ Secret professionnel, secret médical et partage de l’information ” (1 jour)
“ L’administration des médicaments dans les structures sanitaires, sociales et médico-sociales ” (2 jours)
“ les politiques médico-sociales et leurs déclinaisons ” (2 jours)
“ La prise en charge de l’autisme en institution médico-sociale ” (4 jours)
“ Problématiques alimentaires dans les handicaps psychiques lourdement déficitaires ” (2 jours)
“ Accompagnement des usagers et dynamique d’équipe ” (2 jours)
“Actualisation des connaissances et des pratiques des professionnels aides-soignants” (10 jours)
“ Travailler avec les familles ” (3 jours)

Référent handicap

Pour toute personne en formation au CeF, un référent handicap est à votre disposition pour étudier votre situation et élaborer avec vous votre suivi de formation (possibilité d’adaptations techniques et pédagogiques, aménagements pour les épreuves de certification…) :

Charte Régionale d’engagement…lire