Les pré-inscriptions à la session 2021 sont ouvertes clôturées

Le mandataire judiciaire à la protection des majeurs est un professionnel chargé d’assurer des missions de protection (sauvegarde de justice, curatelle ou tutelle) auprès de personnes adultes en incapacité de pourvoir seules à leurs intérêts. Il agit sur demande et mandat d’un juge des tutelles. Le mandataire judiciaire exerce son activité en tant que délégué au sein d’un service de mandataire judiciaire, préposé d’un établissement sanitaire, social ou médico-social, ou mandataire à titre individuel. L’exercice de la profession de Mandataire Judiciaire est soumis à des conditions d’âge, de moralité et de qualification (C.N.C. Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs).

La formation de mandataire judiciaire à la protection des majeurs mention mesure judiciaire à la protection des majeurs (MJPM) vise à l’acquisition des connaissances et le développement des compétences nécessaires à l’exercice de la profession.

Durée et contenu de la formation

La formation est planifiée de février à octobre pour un volume horaire global de 747 heures (327 heures de formation théorique, certifications comprises, et 420 heures de formation pratique).

Module 1.1 : Droits et procédures  (48 heures)

Module 1.2 : Le champ médico-social  (36 heures)

Module 2.1 : Gestion administrative et budgétaire  (48 heures)

Module 2.2 : Gestion fiscale et patrimoniale  (30 heures)

Module 3.1 : Connaissance des publics et des pathologies liées à la dépendance  (24 heures)

Module 3.2 : Relation, intervention et aide à la personne  (48 heures)

Module 4.1 : Les contours de l’intervention et ses limites (18 heures)

Module 4.2 : Les relations avec le juge et l’autorité judiciaire  (12 heures)

Module 4.3 : Déontologie et analyse des pratiques  (36 heures)

Accès à la formation

La formation s’adresse à toute personne physique exerçant ou souhaitant exercer la profession de mandataire judiciaire à la protection des majeurs. L’entrée en formation est conditionnée aux prérequis suivants :

– Être titulaire d’un certificat, titre ou diplôme au moins de niveau 5 (bac + 2).

– Justifier d’une expérience professionnelle, de 1 an minimum pour les personnes souhaitant exercer au titre de préposé d’établissement et de 3 ans minimum pour les personnes souhaitant exercer à titre individuel, dans un des domaines nécessaires à l’exercice des fonctions de mandataire judiciaire.

– Avoir au minimum 21 ans à l’entrée en formation (25 ans pour les personnes souhaitant exercer à titre individuel).

– Être capable d’exprimer et d’argumenter son projet professionnel et sa motivation à accéder à la formation de mandataire judiciaire à la protection des majeurs.

– Adhérer au projet pédagogique du Ce.F et de la formation.

Avant de commencer votre pré-inscription, merci de prendre connaissance de la Note d’information Mandataire Judiciaire mention MJPM 2021

Référent handicap

Référent handicap : pour toute personne en formation au CeF, un référent handicap est à votre disposition pour étudier votre situation et élaborer avec vous votre suivi de formation (possibilité d’adaptations techniques et pédagogiques, aménagements pour les épreuves de certification…). Pour un 1er contact, contacter Mme Roux : . Après un 1er contact, celle-ci vous mettra en lien avec le référent handicap du CeF.

Charte Régionale d’engagement…lire