Métier

Le (la) maîtresse de maison assume dans une structure d’hébergement ou unité de vie une fonction polyvalente dans l’organisation quotidienne du cadre de vie : entretien des locaux, cuisine, lingerie, tâches ménagères, tâches de gestion simples. Sa mission s’effectue en lien avec l’équipe éducative : il (elle) contribue à l’accompagnement de l’usager dans les actes de la vie quotidienne.

Ces personnes assurent une fonction de toute première importance dans les établissements d’accueil et de soins aux personnes handicapées ou en difficultés psychologiques et sociales. La formation de ces personnels contribue à la qualité de l’accueil des usagers de ces établissements et à la construction de leur identité professionnelle.

Formation

La formation a une durée totale de 203 heures planifiées sur 30 journées, épreuve d’évaluation comprise.

Selon le profil du candidat, des heures de stage sont à réaliser en alternance durant la période de formation:

  • 175 heures sur 5 semaines pour les candidats demandeurs d’emploi;
  • 70 heures pour les candidats titulaires du certificat de formation Surveillant(e) de nuit qualifié(e).

Objectifs pédagogiques et contenus de formation :

  • Se repérer dans sa pratique au sein du dispositif institutionnel et du projet de l’établissement;
  • Connaître et comprendre les difficultés des différents publics du social et du médico-social pour adapter la fonction d’accompagnant dans la vie quotidienne;
  • Acquérir une technicité dans la gestion des différents temps du quotidien (économat, technologie des produits et du matériel, hygiène et équilibre alimentaire…);
  • Assurer la sécurité et le confort des personnes selon les procédures propres à chaque type de public;
  • Développer des modes de coopération et de participation au travail éducatif ainsi que des outils de coordination avec les équipes, dans la perspective de continuité de la prise en charge;
  • Construire collectivement et formaliser des processus et méthodes d’intervention.

Elle est composée de trois domaines de formation (DF) :

DF1 : le (la) maître(sse) de maison contribue à la qualité et à l’adaptation du cadre de vie

DF 2 : le (la) maître(sse) de maison participe à l’accompagnement des personnes.

DF 3 : le (la) maître(sse) de maison travaille en équipe pluridisciplinaire et participe à la vie institutionnelle

La reconnaissance de cette formation est acquise dans la convention collective du 15 mars 1966. Cette formation est toutefois susceptible d’intéresser d’autres établissements adhérents à d’autres conventions.

Le Ce.F propose à ces professionnels et aux établissements qui les emploient la formation validée et agréée par la CPNE-FP de la branche professionnelle sanitaire, sociale et médico-sociale.