Les stagiaires, en particulier les stagiaires en formation pour l’obtention d’un diplôme en travail social, sont soumis aux mêmes obligations que les professionnels exerçant dans les établissements qui les accueillent en stage. Ils sont donc tenus au respect des protocoles et mesures mises en place par ces établissements pour répondre au contexte de crise sanitaire, dans le respect des prescriptions émises par les autorités sanitaires.
Ainsi, lorsqu’ils effectuent un stage dans l’un des établissements visés au I de l’article 12 de la loi n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire, ils doivent répondre à l’obligation vaccinale
.

Le Métier :

Le(la) maître(sse) de maison assume dans une structure d’hébergement, une unité de vie ou en logement autonome, une fonction polyvalente dans l’organisation quotidienne du cadre de vie: entretien des locaux, cuisine, lingerie, tâches ménagères, tâches de gestion simples.

Sa mission s’effectue en lien avec l’équipe éducative. Il(elle) accompagne la personne dans les actes de la vie quotidienne. Il(elle) vise l’apprentissage et le maintien de son autonomie au travers des actes du quotidien.

Ces personnes assurent une fonction de toute première importance dans les lieux de vie et les établissements d’accueil et de soins aux personnes handicapées ou en difficultés psychologiques et sociales.

La formation de ces personnels contribue à la qualité de l’accueil des usagers de ces établissements et à la construction de leur identité professionnelle. Le Ce.F propose à ces professionnels et aux établissements qui les emploient la formation validée et agréée par la CPNE-FP de la branche professionnelle sanitaire, sociale et médico-sociale.

La Formation :

La formation est planifiée entre le lundi 31 mai et le mardi 14 décembre 2021 par regroupement de deux ou trois jours consécutifs toutes les 2 ou 3 semaines.

La durée est de 217 heures ou 231 heures (selon les résultats du positionnement) auxquelles se rajoute un stage de 210 heures pour les salarié(e)s hors secteurs sanitaire, social et médico-social et les demandeurs d’emploi.

Objectifs :

Le(la) maître(sse) de maison doit être en capacité de :
– contribuer à l’adaptation, à la qualité et à la sécurité du cadre de vie en tenant compte du projet de la personne, du projet d’établissement/de service.
– assurer l’accompagnement des personnes, intervenir dans les actes essentiels de la vie quotidienne, prévenir et gérer les situations problématiques selon les procédures en vigueur dans son établissement /service.
– se positionner comme professionnel(elle) de l’action sociale/médico-sociale et à ce titre participer à l’équipe pluri- professionnelle.
– assurer les transmissions permettant de garantir la continuité de l’accompagnement et s’appuyer pour cela sur les outils de communication des ESSMS.


Domaine de formation 1 : Adaptation, qualité, sécurité du cadre de vie
Domaine de formation 2 : Accompagnement des personnes.
Domaine de formation 3 : Participation à l’équipe pluridisciplinaire

Référent handicap

Référent handicap : pour toute personne en formation au CeF, un référent handicap est à votre disposition pour étudier votre situation et élaborer avec vous votre suivi de formation (possibilité d’adaptations techniques et pédagogiques, aménagements pour les épreuves de certification…) :

Charte Régionale d’engagement…lire