Le métier

La fonction d’assistant de soins en gérontologie consiste en une assistance dans les actes de la vie quotidienne des personnes fragilisées par la maladie d’Alzheimer et de leur entourage. Les activités réalisées visent la stimulation sociale et cognitive des capacités restantes.

Dans ce cadre, l’assistant de soins en gérontologie contribue à l’évaluation des besoins, à la surveillance, à la prévention des complications et au soutien de personnes âgées présentant des déficiences sensorielles, physiques ou psychiques ou des troubles du comportement, et de leurs aidants. Il contribue ainsi à restaurer ou préserver leur autonomie et à maintenir ou restaurer l’image d’eux-mêmes.

En mobilisant les connaissances disponibles, il réalise les soins d’hygiène et de confort adaptés, il accompagne et aide les personnes dans les actes essentiels de la vie, participe à l’organisation de la vie quotidienne et à la réhabilitation et la stimulation des capacités, établit une relation d’empathie, attentive et sécurisante pour limiter les troubles du comportement et prévenir les complications et rompre l’isolement.

Il contribue à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation du projet individualisé de soins de réhabilitation et d’accompagnement

La formation comporte :

  • 140 heures planifiées sur 20 jours de 7 heures. Elle est organisée en 10 regroupements de 2 jours toutes les 2 semaines, entre février et juin 2021, hors vacances scolaires zone A.
  • Les horaires sont de 8 heures 30 à 12 heures et de 13 heures 30 à 17 heures.
  • Pour les candidats demandeurs d’emploi, un stage de 175 heures est à réaliser en alternance durant la période de formation dans une structure ou service accueillant des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées.

Elle est composée de cinq domaines de formation (DF) :

  • DF 1 : Concourir à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet individualisé dans le respect de la personne,
  • DF 2 : Aider et soutenir les personnes dans les actes de la vie quotidienne en tenant compte de leurs besoins et de leur degré d’autonomie,
  • DF 3 : Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien notamment avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues,
  • DF 4 : Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé,
  • DF 5 : Réaliser des soins quotidiens en utilisant les techniques appropriées.

L’accès à la formation

Les candidats à la formation doivent se pré-inscrire en ligne sur notre site www.cef-bergerac.org durant la période d’ouverture aux pré-inscriptions. L’inscription est confirmée lorsque toutes les pièces demandées ont été fournies. La formation est accessible aux personnes en situation de handicap. L’accès et l’aménagement des bâtiments sont conformes aux règles d’hygiène et de sécurité, et adaptés à l’accueil des personnes porteuses de handicap et à mobilité réduite. Le responsable de formation et le référent handicap sont garants de l’accueil et de l’adaptation des parcours de formation, de la prise en compte des situations de handicap et des besoins en compensation (pédagogie, matériel, moyens techniques, …).

Pré-requis

Être titulaire du diplôme d’aide-soignant (DEAS), d’aide médico-psychologique (DEAMP), d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) ou d’accompagnant éducatif et social (DEAES) spécialité “Accompagnement de la vie à domicile” ou “Accompagnement de la vie en structure collective”.

Être en situation d’exercice effectif auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées.